Environnement

Introduction

L’Âme du Parquet porte une attention très particulière à la protection de l’environnement :

Les colles

Les colles à l’alcool, très fortement solvantées et chargées en COV ainsi que les colles polyurethane ont été définitivement remplacées par des colles MS Polymères qui, pour un prix légèrement supérieur, sont bien plus respectueuses de votre environnement et celui de nos intervenants.

Les traitements

Pour le traitement du parquet, le produit phare de la société est sans équivoque l’huile-cire OSMO-COLOR. Il s’agit d’un mélange d’huiles et de cires naturelles. Il en résulte un produit qui, après séchage, est imperméable (comme un vitrificateur) mais reste microporeux et donc laisse respirer le bois. On n’a pas l’impression d’une couche en plastique qui couvre le bois. Le gros avantage réside dans le fait que, tout comme une cire, mais bien moins souvent, il est possible de repasser une couche périodiquement par-dessus la précédante et, par conséquent, il n'est jamais nécessaire de reponçer le bois. L’entretien courant est identique à celui d’un parquet vitrifié.

Pour les inconditionnels de la vitrification, nous conseillerons Bona Novia en usage domestique et Bona Méga, voire Trafic pour les usages plus intensifs. Ce sont tous trois des vernis à base d’eau, donc sans odeur et respectueux de l’environnement. Du point de vue de l’entretien courant, c’est ce qu’il y a de plus facile, par contre, une fois le vernis abîmé, il est indispensable de ponçer à nouveau le parquet. Cela entraîne bien évidemment un coût important, des désagréments et surtout, une usure importante du parquet qu’il faudra finalement remplacer. C’est ainsi que meurent des parquets centenaires dont la durée de vie aurait au moins pu ĂȘtre doublée si la vitrification n'avait pas été inventée.

La poussière

Depuis sa création, l’Âme du Parquet utilise un aspirateur avec chacune de ses machines mais a finalement investi dans une centrale d’aspiration Bona pour limiter au strict minimum les émissions de poussière lors du ponçage. Outre sa puissance, cette machine se caractérise par un système unique d’ensachage de la poussière : absolument rien ne s’échappe lors de l’enlèvement du sac. À tel point que cet aspirateur est maintenant utilisé pour vider les autres.
Vous pouvez voir une démonstration ci-contre.

Les déchets

Tous les déchets de bois non traités (chutes et poussières de bois massif) sont utilisés pour leur pouvoir calorifique. Pour le reste, le tri sélectif est draconien et seuls les déchets non revalorisables sont mis en décharge.

Les bois exotiques

Même labellisés ils ne sont pas recommandables du point de vue environnemental. En effet, certains labels sont accordés avec très peu de scrupules. Et, quoi qu'il en soit, le bilan carbone de ce matériau est très lourd à cause du transport. D’autant plus qu’il existe maintenant une solution alternative pour les bois à utiliser dans des milieux humides : il s’agit du Bois Modifié Thermiquement auquel j’ai consacré tout un chapitre dans l’onglet « Parquets ».