Parquets massifs

Il existe trois types de parquets massifs

Traditionnel

De forte épaisseur (> 20 mm), rainuré-languetté sur ses quatre chants, il est destiné à être cloué sur lambourdes. On peut toutefois le clouer sur un panneau ou le coller à la colle polyuréthane. D'habitude posé brut, il sera ponçé et verni sur le chantier. Il est possible de le trouver verni en usine mais attention de ne pas l'endommager au moment de la pose.

À coller

De moindre épaisseur (entre 10 et 20 mm), rainuré-languetté sur ses quatre chants il sera collé avec une colle à l'alcool ou polyuréthane selon l'essence et le support. On le trouve brut ou fini en usine.

Planchette

Les planchettes sont de petites dimensions tant en longueur qu'en largeur et en épaisseur. Elle se collent avec une colle vinylique voire polyuréthane. L'absence d'emboitement cause des désaffleurs (différences de hauteur) et des disjoints (espace entre les lames) lors de la pose, c'est pourquoi elles sont toujours livrées brutes et on est obligé de faire le ponçage sur le chantier. Un bouchage des disjoints peut s'avérer nécessaire avant de faire le traitement de surface.